RECITS     LIENS     A PROPOS


Que voulez vous que je vous dise ?

La pensée du troupeau

Le monde de big brother s’autocensure c’est une évidence. Pourtant il faut comprendre que le fonctionnement de cette censure n’est pas indépendant des outils utilisés. La censure n’est pas celle d’une commission. L’expression populaire se donne les allures de la liberté au travers de ses smartphones. Tout est permis et on peut dire n’importe quoi, chacun peut déverser ses ordures sur les réseaux sociaux. Il y a même une surenchère dans l’expression ordurière, la championne du copier-coller. Mais paradoxalement c’est cette surenchère qui rend la parole impuissante. La grossièreté s’autoproclame. C’est la réflexion qui ne s’exerce pas dans des lieux convenus qui fait tâche.

Le troupeau a raison et il est dangereux de ne pas le suivre. Chacun a intégré qu’il est possible d’appartenir à des troupeaux communautaires moins nombreux à côté du grand troupeau. Tout en affirmant son originalité exceptionnelle, chaque membre du troupeau mesure le danger de l’isolement. Le mouton politiquement incorrect n’est pas celui qui bêle des insanités sur les réseaux sociaux, c’est le mouton noir qui ne bêle pas à l’unisson et qui prétend avoir un cerveau qui fonctionne.