RECITS     LIENS     A PROPOS


Que voulez vous que je vous dise ?

69

En cette année érotique chantée par Gainsbourg, et Birkin, notre budget d’étudiants nous imposait des choix. Les rues étaient préservées des temples de la mal-bouffe qui produit de jeunes obèses, nous étions des étudiants maigres et nous allions au cinéma. Aller voir les films de Sergio Leone ou de Roman Polanski nous aura donné de purs moments de bonheur. 1929-1989, ce que racontent les films de Sergio Leone n’est pas spécialement destiné aux bien-pensants mais Sergio reste à l’abri dans sa tombe romaine. À 85 ans Roman Polanski est encore de ce monde ce qui lui permet d’être l’objet de toutes les attentions malveillantes sur FB.

Le Buzz Roman Polanski

Faut-il faire une séparation entre l’auteur et son œuvre ? Exprimer une opinion sur un sujet qui fait polémique, cet art connaît un grand succès sur FB. Lancez une opinion contraire à celle du troupeau majoritaire et vous verrez immédiatement le nombre de commentaires grimper après la publication de votre post.

Je me garderai donc d’exprimer une opinion sur cette question de la nécessité d’un savant découpage entre la vie et l’oeuvre. J’ai une profonde admiration pour l’œuvre de Roman Polanski c’est évident. Au moins j’ai vu quelques uns de ses films. Je suis moins enthousiasmé par des commentaires dont le style dénote souvent un manque de culture qui me laisse soupçonner que ceux qui font des gorges chaudes sur l’affaire, détiennent certainement des détails passionnants sur la libido des vieillards, alors qu’il est probable que certains d’entre eux n’ont pas vu le moindre de ses films.

Qui sont les pervers ?

Le récit des actes pédophiles de Roman Polanski. Je suis tombé la dessus hier soir. J’ai lu les premières lignes et je n’ai pas pu aller au delà. C’est le récit détaillé des circonstances et des actes de Roman Polanski avec tous les détails sur l’identité de ses victimes. La pornographie c’est la sexualité des autres. Ce texte était au delà et l’effet recherché par l’auteur a été immédiat : une forte envie de vomir. Dans son souci du détail ce texte va bien au delà des écrits du marquis de Sade : perversion par procuration. Je ne suis pas arrivé au bout de la dixième ligne. Pour arriver à écrire tous ces épisodes l’auteur m’est paru doté d’une forte dose de ce qu’il dénonce : la perversion. Encore un écrivain raté qui aurait pu trouver sa place dans “Ici Paris”.

Copier-Coller

Il faut d’abord lire l’œuvre originale avant de lire celle des commentateurs. Ce qui caractérise le commentateur sur FB c’est d’abord son aptitude au copier-coller. Il devrait pourtant s’interroger sur le sort réservé à ses louanges angéliques ou à ses cris d’indignation.

Salut ! C’est pour un sondage !

« Salut c’est pour un sondage » Un barbu sonne à votre porte. Il vient juste de débarquer du festival de Woodstock. Peu importait la question, cela faisait partie des gags et il faisait nos délices sur la une ou sur la deux, à une époque où le nombre de chaînes de télévision se comptait sur les doigts d’une main. Il faut maintenant le ranger dans la vitrine des animaux préhistoriques. Mac Donald’s est au coin de la rue et les multinationales nous observent avec leur panoplie d’algorithmes. Aucun barbu ne viendra sonner à votre porte. Cette opinion que vous avez développée avec toute la subtilité de votre génie littéraire ou avec la grossièreté de beauf dont vous êtes coutumier, tout cela se traduira par une infime variation du chiffre qui permettra de vous ranger dans la case adéquate et c’est cette série de chiffres qui permettra de vous proposer les produits adaptés, c’est elle qui permettra de vous soumettre aux prochaines manipulations électorales.

Netflix et Polanski

En ce qui concerne le cinéma il faut s’interroger sur la production actuelle et sur les intérêts en jeu. Bien sûr je paye Netflix, comment aimer le cinéma et ne pas profiter de cette aubaine qui me permet de voir des films dans mon lit avec le choix de la langue et des sous-titres. Netflix dispose d’algorithmes qui lui permettent de me proposer un choix qui donne la priorité aux séries qu’elle produit. Netflix me propose de voir des films correspondant au profil qui a été élaboré à partir de mes choix précédents. Pour développer sa stratégie de croissance Netflix évite soigneusement de faire référence à Polanski. Imaginez que ceux qui font campagne contre le cinéaste proposent de boycotter Netflix ! Peu de chances de succès mais l’entreprise évite le risque, du moins si Polanski est présent dans la base de données je suppose qu’il faut faire une recherche pour trouver ses oeuvres. D’ailleurs Netflix pourrait avoir des soucis à faire avec Donald, celui qui refuserait le droit d’avorter à Rosemary.

Politiquement correct

C’est peut être un mécanisme de défense de l’objet que l’on essaie ainsi d’analyser mais cet objet composé aujourd’hui de milliards d’individus a tendance à adopter une attitude uniforme. Cela se traduit par l’imposition d’un politiquement correct qui agresse la brebis égarée qui voudrait s’éloigner du troupeau. Si vous dites que vous aimez l’oeuvre de Polanski vous êtes un pédophile. Une armée de crétins se charge de penser à votre place et anticipe le travail de FB pour vous ranger dans une case. C’est lassant ! A chacun son boulot ! En principe vous êtes équipé d’un cerveau ! Achetez de livres, documentez vous ! Commencez par vous interroger sur ce que vous pensez vraiment vous-même avant de réagir sur ce que d’autres ont pensé pour vous. Arrêtez de vous mentir comme le dit si bien super-menteur ! Et bonne tartufferie aux bien pensants, intégristes, conformistes, dévots et puritains de tous pays.